Ecole de Combat de Belfort, dojo Bartholdi

Créée à Chalons sur Marne à l'Ecole Nationale des Ingénieurs Arts et Métiers avec Serge Merlet comme responsable, l'E.C.B fut transférée en 1949 à Belfort d'où elle tire son nom. A cette époque, on y pratiquait surtout le judo traditionnel et un peu de jujitsu.
Les locaux : des caves, des greniers, des étables, des hangars jusqu'à la construction du dojo 7, rue Victor Hugo inauguré le 14 décembre 1964 qui abrite les trois sections : judo et jujitsu, aikido , karate. A partir de 1950 création directe ou aide à la création des clubs de Vesoul, Luxeuil, Port-sur-Saône, Delle, Grandvillard, Beaucourt, Ronchamp, Lure, etc... Puis plus tard, ceux de St Louis, Scey-sur-Saône, Epinal, St Dié etc... Elle se range donc dans les plus anciennes de France, voir d'Europe dans certaines disciplines ; d'où sa compétence et sa notoriété.
L'E.C.B travaille de concert avec des écoles japonaises réputées et souvent des délégations s'y rendent pour se perfectionner. Le sigle en haut à gauche représente une tsuba (Garde d'un sabre Japonais) Il est propriété exclusive de l'E.C.B et est agréé au Japon (Ecole Katori Shinto Ryu).


Les informations affichées ne sont plus correctes ?

Vous pouvez éditer ces informations en utilisant votre compte mon.belfort.fr.

Une demande sera alors envoyée au webmaster du site internet afin de valider vos changements.

Informations annexes au site